Echec des discussions sur des sanctuaires marins en Antarctique

Découvrir le nouveau player
euronews (en français)
2,3K
55 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Les eaux autour de l’Antarctique seront-elles un jour des réserves naturelles protégées ? Peut-être, mais en tout cas, ce n’est pas pour tout de suite.

Les membres de la Convention sur la conservation de la faune et de la flore marines de l’Antarctique (CCAMLR) étaient réunis ces derniers jours en Australie.

Sur la table de travail, deux projets de sanctuaires marins, destinés à protéger l‘écosystème de cette zone menacé par la pêche et la navigation.

L’idée de telles réserves naturelles court depuis des années. Mais depuis des années, la Russie et la Chine s’y opposent. Et ce vendredi, Moscou et Pékin ont une nouvelle fois mis leur véto, réclamant davantage de précisions, notamment sur la superficie de ces sanctuaires marins.

Il faudra donc attendre la prochaine réunion de la Convention sur la conservation de l’Antarctique, dans un an, pour que le projet soit à nouveau discuté.

Un responsable écologiste a regretté que “l’entêtement égoïste de quelques-uns l’emporte sur la volonté de la majorité”.

0 commentaire