Genève-2: Brahimi estime indispensable que l'opposition syrienne soit représentée

19 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
La conférence sur la Syrie ne se tiendra que si l’opposition syrienne est représentée. Cette mise au point a été effectuée ce vendredi par Lakhdar Brahimi. L‘émissaire international s’exprimait lors d’une conférence de presse organisée juste avant son départ de Damas.

“Nous espérons que l’opposition sera représentée par une seule délégation, a-t-il expliqué. Cela faciliterait les choses pour la conférence et, plus largement, pour les Syriens. Cette question sera discutée au sein de l’opposition et avec les médiateurs dans les tout prochains jours”.

Qui sera présent à cette conférence dite Genève-2 prévue fin novembre ? Il y a deux jours, Bachar al-Assad a souligné que c‘était au peuple syrien et à lui seul à décider de son avenir. Le régime de Damas considère que les rebelles sont manipulés par des pays étrangers.

Par ailleurs, les inspecteurs internationaux disent avoir fini la première partie de leur mission: le référencement de quasiment tout l’arsenal chimique syrien. 21 des 23 sites de production ont été visités et neutralisés. S’ouvre à présent la phase de destruction proprement dite, censée s’achever d’ici à juillet 2014.

0 commentaire