Indonésie : grève nationale pour un meilleur salaire minimum

Découvrir le nouveau player
53 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Grève nationale des ouvriers en Indonésie. Ils réclament une hausse de 50% du salaire minimum à compter de 2014, l’abolition de l’externalisation de la production et une meilleure couverture santé.

Le salaire minimum a été relevé de 44% cette année à Jakarta à 140 euros par mois. Une hausse qui n’a pas compensé l’inflation galopante.

“Le gouvernement a mal calculé l’indice du coût de la vie. Nous sommes les premiers à souffrir de la flambée des prix, surtout dans les périodes de fête comme l’Aïd et Noël,” Gatot Dwisuryono, ouvrier dans la sidérurgie.

Selon les syndicats, 2 millions d’employés ont suivi le mouvement, dont 700.000 à Jakarta, la capitale. Dix fois moins selon la police.

La première économie d’Asie du sud-est donne des signes d’essoufflement. Les entreprises craignent qu’une hausse trop importante des salaires fasse fuir les investisseurs étrangers vers des pays où la main d’oeuvre est meilleur marché.

0 commentaire