Le message d'Ajaccio : Un sommet ministériel international pour la conservation des océans (IMPAC3)

331 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
La 3e édition du congrès international des aires marines protégées s’est tenue à Marseille du 21 au 27 octobre 2013. Ce congrès rassemble tous les quatre ans, les principaux acteurs du secteur maritime à travers le monde afin de renouveler leur engagement et d’œuvrer toujours plus à la protection et au développement durable des océans. Il a été suivi d’une réunion politique de haut niveau à Ajaccio, en Corse, les 26 et 27 octobre.

Le sommet ministériel d’Ajaccio, auquel participaient une vingtaine de ministres ainsi que des organisations internationales et non gouvernementales, a permis d’inviter les nations à assumer collectivement la responsabilité du devenir des océans en tenant compte des réalités sociétales. Cette réunion menée sous l'égide de Philippe Martin, s’est organisée autours de trois tables rondes, sur les thèmes suivants: les bénéfices et l'urgence de la préservation des océans, la promotion du niveau régional comme cadre approprié pour une action efficace, et les initiatives internationales nécessaires pour protéger la haute mer.

Les échanges ont permis de dégager une déclaration commune, sur la base du travail des experts qui se sont réunis pendant une semaine à Marseille, appelée "déclaration ministérielle d'Ajaccio (ou Message d'Ajaccio)". Ses signataires ont réaffirmé leur volonté d’atteindre l’objectif de 10% d’Aires Marines Protégées d’ici 2020 (Aichi 11) – contre 3% aujourd’hui – et se sont engagés à mobiliser les moyens nécessaires dans ce domaine. Une place plus grande est ainsi donnée à la biodiversité marine.

Pour en savoir plus sur le 3e Congrès international des aires marines protégées : http://developpement-durable.gouv.fr.vpn.i2/spip.php?page=article&id_article=34303

Les commentaires sont désactivés pour cette vidéo.