Advertising Console

    Biens communs : de la nature à la connaissance

    Reposter
    330 vues
    Hubert Guillaud,Hervé Le Crosnier,Didier Christin,Lionel Maurel
    CC-BY-NC-ND 2.0
    Les brevets couvrent aujourd’hui des domaines jusque là exemptés de propriété aussi variés que les mathématiques ou la génétique. Un accaparement par certains peut ainsi devenir source d’inégalités mais aussi d’assèchement de la créativité. La notion de « bien commun » a été développée pour s’opposer à ces débordements possibles. Qu’ils soient matériels (nature) ou immatériels (savoirs, connaissance), des communautés se sont multipliées pour les protéger et offrir un espace régulé et un statut alternatif à leur privatisation. Où en sommes-nous dans la construction de ces nouveaux modèles collectifs ? L’ère numérique qui s’ouvre est-elle une opportunité unique pour la société civile de garantir la protection et la diffusion de ce patrimoine commun ?