Advertising Console

    Semi-foudroyage réussi à la centrale thermique de Loire-sur-Rhône

    Le Progrès

    par Le Progrès

    273
    7 726 vues
    Après l’explosion des deux plus anciennes unités le 18 avril, c’était, ce jeudi 24 octobre, au tour des deux dernières unités de production de la centrale thermique de Loire-sur-Rhône d’être détruites. Une déconstruction qui a été réalisée par semi-foudroyage comme l’explique Alberto Dos Santos de la CARDEM.