Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

La prostitution, un "métier" comme un autre ? http://lesjeunespourlabolition.fr/

il y a 4 ans4.2K views

La prostitution, un "métier" comme un autre ? http://lesjeunespourlabolition.fr/. Frédérique Pollet-Royer et Siham Bel, réalisatrices engagées et féministes, ont écrit et réalisé ce court-métrage pour Osez le féminisme http://www.osezlefeminisme.fr/, pour dénoncer par l’absurde les propos visant à légitimer et à rendre acceptable la prostitution.
>> Le pitch : une jeune fille en réorientation scolaire, se voit proposer par la conseillère d'éducation, une formation aux soi-disant « métiers du sexe » en deux ans. Cette situation fictive démontre à la fois que la violence est constitutive de la prostitution et que la considérer comme « un métier» comporte de nombreux dangers, tant pour les personnes prostituées que pour l'ensemble de la société.
>> Les réalisatrices :
- Frédérique Pollet-Rouyer : Réalisatrice de documentaires dont "Né sous Z" et "Dix huit ans", et photographe, elle a déjà co-réalisé le spot de la Campagne contre le viol d’Osez Le Féminisme, Mix-cité et du Collectif Féministe Contre le Viol (CFCV), ainsi que la récente campagne contre la prostitution du Lobby Européen des femmes.
- Siham Bel : réalisatrice , scénariste et monteuse, elle a co-écrit le scénario du film et participé à la réalisation de ce court-métrage.
>> Alors que la proposition de loi des députées Maud Olivier et Catherine Coutelle sera étudiée dans un mois à l’Assemblée Nationale, huit organisations de jeunesse s’associent pour mener campagne partout en France pour l'abolition de la prostitution.

73% des jeunes de 18-25 ans souhaitent la pénalisation du "client" prostitueur. Nous avons notre mot à dire sur la société dans laquelle nous voulons évoluer. Nous voulons une société plus juste, plus égalitaire. Nous voulons créer les conditions de la libération des sexualités, de l’égalité femmes-hommes, et de la solidarité entre les peuples. L’abolition du système prostitueur est une étape nécessaire à la construction de cette société.

Nos 8 organisations de jeunesse, qui totalisent près de 400 000 adhérent-e-s, lancent ensemble une campagne sur les réseaux sociaux et en dans 15 villes de France. L'objectif de cette campagne est de travailler les idées reçues sur la prostitution, de montrer que la prostitution est une violence et que l'abolition est la solution qui doit être portée par toute la société et en priorité la jeunesse et les parlementaires qui vont la voter.

La campagne s’appuie sur plusieurs outils : un court-métrage « la prostitution, un métier ? » qui sort vendredi 25 octobre sur le site www.lesjeunespourlabolition.fr, un tour de France abolitionniste de 14 dates partout en France, un appel signé par 1 000 jeunes, et de nombreuses actions de rues à venir dans les prochaines semaines.

Ces organisations appellent les parlementaires à améliorer la proposition de loi et à l’adopter, afin de traduire enfin dans le droit la position abolitionniste de la France. Cette proposition de loi doit permettre de :

· Mieux lutter contre les réseaux de traite et de proxénétisme

· Accompagner globalement les personnes prostituées

· Renforcer l'éducation à la sexualité et à l’égalité et la prévention des violences machistes

· Responsabiliser les clients et pénaliser l'achat d'actes sexuels

La société est prête, la nouvelle génération attend.

Site internet : www.lesjeunespourlabolition.fr