Advertising Console

    La France n'existe plus sur le marché de l'art contemporain

    Reposter
    Challenges

    par Challenges

    628
    4 390 vues

    2 commentaires

    François Lemaire
    "La face obscure de son temps", il parle de Guernica ou de la mort de Sardanapale... 27 millions d'euros, pathétique ! Depuis quand on mesure la "réussite" d'un art à ses ventes ? Depuis que ce cher Thierry Ehrmann au beau regard caméra, se confonde avec le modernisme, le post-modernisme et l'art contemporain. A force d'écouter ces explicateurs du tourner en rond sans toucher l'épicentre, je vais inventer l'art mécontemporain. Retiens moi maman !
    Par François LemaireL'année dernière
    CALYGRAPHE
    D'accord avec Thierry Ehrmann Sur son analyse du marché de L'art mondial

    Pas tout à fait d'accord pour le marché Français, en effet si les maisons de ventes aux enchères françaises n'ont pas saisi à temps la mondialisation des enchères, nous avons en France un vivier extraordinaire d'artistes jeunes et moins jeunes...

    Et nous sommes quelques uns (de plus en plus nombreux) à nous battre pour faire vivre, faire connaitre ces magnifiques artistes auprès des collectionneurs Français d'abord et aussi étrangers.

    Certes le chantier est énorme, mais nous avons tout en France, pour reconquérir des places sur le marché de l'Art !

    Suivant l'exemple du Maître Pierre SOULAGES, toujours en forme à 92ans, dont une oeuvre a fait près de 5 000 000 d'euro en juin à Londres alors que c'est toiles valaient 10 fois moins il y en encore quelques mois...

    Le réveil de la France a sonné, battons nous pour une France de Collectionneurs et pour nos Artistes Contemporains

    Jacky BACZYK auteur du Blog : collectionner l'art contemporain
    http://collectionner-l-art-contemporain.com/

    Vous seriez bien inspiré, Mr Ehrmann, de diffuser un discours plus optimiste, plus constructif afin de nous aider dans cette re-conquête surtout en cette période de crise économique...
    Par CALYGRAPHEIl y a 2 ans