Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

"Sa saintete" Rael dans la cour de récréation

il y a 11 ans18.3K views

darimon

Darimon

Le "sage" prophète Rael répond du tac au tac aux provocations du caricaturiste Serge Chapleau au cours de l'émission québécoise "Tout le monde en parle" (animée par Guy A. Lepage) diffusée le 19 septembre 2004 sur Radio-Canada.

Rael est-il un chef religieux "respectueux" ?

Au cours de cette émission, Rael s'est érigé en grand donneur de leçons de correction et de politesse, mais omet de préciser que par ailleurs il encourage la provocation, un "politiquement incorrect" du genre infantile, et le non-respect d'autres religions : dessins caricaturaux de Jean-Paul II dans la revue interne Apocalypse International, autodafés de son effigie, tracts représentant des croix brûlées, sans oublier la photo du gourou avec un doigt tendu vers le haut à proximité d'une croix à Miège (Suisse).

De surcroît, Rael s'est moqué des médias à l'occasion des annonces sur les supposés bébés clonés : qu'importe la vérité, c'est le marketing pour le bénéfice de la secte raelienne qui compte... Rael prône l'impertinence de bas étage, mais la déplore lorsqu'elle est dirigée contre sa propre personne ! Il a certes été la cible de dérapages au cours de cette émission, mais n'aurait-il pas également récolté ce qu'il a semé ?

Rael-le-procédurier a annoncé qu'il engageait des poursuites contre Serge Chapleau pour "agression physique" [sic] et "agression criminelle" [sic], car il lui aurait "tiré les cheveux" [sic]. Il reste à établir la preuve que Serge Chapleau lui a bien "tiré" ses cheveux, ce qui est loin d'être flagrant d'après l'extrait video. Les amateurs d'images chocs et de bastons improvisés sur plateaux télévisés risquent d'être fort déçus ! Le gourou ne semble ni entravé dans ses mouvements de tête, ni en souffrir physiquement.

Voir aussi, toujours dans la catégorie "bêtisier" de Rael :
http://www.dailymotion.com/darimon/video/x1je8q_rael-pretend-quon-guerit-du-sida