Advertising Console

    TRAILER "DANS LE VENTRE DE LA BÊTE" NORMAN MAILER & JACK-HENRY ABBOTT

    Repost
    Editions Ring

    par Editions Ring

    139
    4 707 vues
    La correspondance de "la bête enragée" Jack-Henry Abbott avec Norman Mailer.

    « Dans le ventre de la bête est le chef d’œuvre de la littérature carcérale, terrifiant et sans concessions. Un diamant noir » Norman Mailer, juin 1981.
    Incarcéré dès 1956, à l’âge de 12 ans, Jack Henry Abbott est ce qu’on appelle un « multirécidiviste ».
    Né d’une mère prostituée, il est abandonné par ses parents lorsqu’il a neuf ans. A vingt-et-un ans, il tue un co-détenu à l’arme blanche. Six ans plus tard, il s’évade pour commettre des vols à main armée. Arrêté à nouveau,Abbott écope d’une peine de dix-neuf ans de réclusion.
    En 1977, le détenu rebelle apprend que Norman Mailer écrit « Le chant du bourreau » consacré au meurtrier Gary Gilmore qu’Abbott connaît bien. Leur correspondance sur la vie en prison débouche sur le livre « Dans le ventre de la bête ».
    Les lettres rassemblées du Ventre de la bête dessinent l'Odyssée d'un enchaîné de Quartier Haute Sécurité américain dans une langue jusqu’ici inconnue : le cri de la bête en cage.
    + d'infos sur www.ring.fr