Le ras-le-bol des médecins urgentistes : à Auxerre Monique Duché-Tailiez dit stop

Découvrir le nouveau player
AUXERRETV

par AUXERRETV

91
694 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
À l'hôpital d'Auxerre et à Sens, les médecins urgentistes refusent désormais de chercher des places pour les patients dans d'autres services. Ce n'est pas à eux d'effectuer ce travail administratif, estiment-ils. Ils sont confrontés à des patients qui attendent dans les box ou en salle d'attente pendant plusieurs jours. Interview de Monique Déché-Tailliez, médecin chef du service des urgences qui regroupe le Samu, le Smur et les urgences
Jusqu'ici, ce sont les urgentistes qui étaient chargés de trouver un lit aux patients qui avaient besoin d'une hospitalisation dans un autre service.
Un travail fastidieux qui leur prend beaucoup trop de temps. Ils ont donc décidé qu'ils ne le feraient plus. Ils ne chercheront plus les lits, c'est à leur administration de le faire.

0 commentaire