L'agglo sans auto saison 2 : Carlos et Adriana

Cergy-Pontoise
18
132 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
L'expérience continue. Après avoir suivi les nouvelles habitudes de déplacements de Muriel et Sarah, nous poursuivons avec deux autres volontaires : Carlos et Adriana.

Il est 6h55, nous nous rendons à Ham, hameau situé près de la base de loisirs de Cergy-Pontoise. Après cinq bonnes minutes de marche, il prend le bus comme prévu durant 10 minutes. A cergy-Préfecture, Carlos doit effectuer un changement pour se rendre à Éragny, son lieu de travail. En deux demaines, les transports alternatifs auront fait économiser à carlos 20 kg d'émission de CO2 par rapport à ses anciennes pratiques de déplacements. Au total, 25 minutes de temps de parcours. et si avant cette opération Carlos utilisait la voiture, maintenant cette nouvelle habitude est adoptée.

Il est 7h15, direction Paris chez Adriana. Pour se rendre à la gare RER, Adriana a le choix : Vélib, Métro ou bus. Ce matin, elle choisit cette dernière option. Après ce premier quart d'heure, Adriana prend le RER direction Cergy-Préfecture. Adriana prend le RER A pendant 40 minutes, un trajet au lever du jour qui lui permet de lire ou de préparer sa journée avant d'utiliser un dernier mode de transport. Arrivée à la gare de Cergy-Préfecture, Adriana va pouvoir utiliser un vélo à assistance électrique. la Vélostation toute proche permet en effet de louer ce type de vélo, mis à disposition du public dans un parking sécurisé. avec ce nouveau moyen de transport, Adriana met 10 bonnes minutes pour arriver à son travail à Cergy, quartier Axe majeur Horloge. Au total, 1h15 de temps de parcours.

Nous retrouvons deux participants, Carlos et Sarah, qui témoignent en public de leur expérience dans le cadre de la soirée de restitution de la concertation lancée au printemps par l'agglomération sur les modes de déplacements à Cergy-Pontoise. lors de cette concertation, était présent l'expert François Bellanger, travaillant sur les résistances au changement de comportement pour une mobilité plus durable et les solutions à y apporter.

L'opération "L'agglo sans mon auto prendra fin le 19 octobre. Tout laisse penser qu'après cette date, les quatre participants auront adopté ces nouveaux modes de déplacements.

0 commentaire