LA LYRE D’IVOIRE, HENRY-PIERRE PICOU (1824-1895) ET LES NEO-GRECS

Découvrir le nouveau player
758 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
NANTES – Musée des beaux-arts
Chapelle de l’Oratoire
25 octobre 2013 - 26 janvier 2014

MONTAUBAN - Musée Ingres
21 février - 18 mai 2014

Henry-Pierre Picou, Jean-Léon Gérôme, Gustave Boulanger, Dominique Papety, Léopold Burthe, Auguste Toulmouche, Jean- Louis Hamon.

Le musée des beaux-arts de Nantes s’associe au musée Ingres de Montauban pour organiser la première rétrospective consacrée au célèbre peintre et dessinateur nantais Henry-Pierre Picou, et au mouvement néo-grec.

Cette exposition s’appuie sur la richesse de la collection du musée des beaux-arts de Nantes, du fonds Picou notamment. Le sujet n’ayant jamais été traité, c’est l’occasion de mettre en lumière ce mouvement pictural méconnu ainsi que les fonds exceptionnels du musée des Beaux-arts de Nantes et du musée Ingres de Montauban.
Cette première rétrospective consacrée au peintre Henry-Pierre Picou et au mouvement néo-grec rassemble des peintures, notamment certaines œuvres essentielles de Picou ; des dessins préparatoires à des tableaux pour la plupart perdue ; ainsi que des sculptures et des objets d’art illustrant le travail artistique et l’influence des néo-grecs dans l’art.
Des portraits, en passant par les scènes de genre et la peinture d’histoire, l’exposition du musée des Beaux-arts de Nantes et du musée Ingres de Montauban bénéficie de prêts exceptionnels de musées français, dont le musée d’Orsay, et de collections particulières.

La lyre d’ivoire apporte un éclairage inédit sur ce courant pictural du XIXe et permet de réviser les jugements souvent hâtifs sur un mouvement plus complexe que les apparences ne le laisseraient supposer.


L’application de l’exposition met à disposition des commentaires d’œuvres et des sélections musicales. Elle est éditée par Smartapps. Elles et téléchargeable gratuitement sur GooglePlay et AppleStore.

0 commentaire