Marseille : Patrick Mennucci veut une campagne de fond pour clore la primaire

infos-marseille
17
59 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Alors que de nombreux observateurs annonçaient un duel Carlotti-Ghali pour le second tour de la primaire socialiste à Marseille, Patrick Mennucci a créé la surprise dimanche soir en devançant la ministre marseillaise. Le député –maire des 1-7 a d’ailleurs rendu immédiatement hommage à Marie Arlette Carlotti qui avait appelé à le soutenir dès 23h00 . « Marie -Arlette Carlotti fait très peu de voix de moins que moi, et elle aurait très bien pu être à ma place ce soir, a-t-il déclaré. Sans doute est elle déçue, mais je veux saluer la femme politique qui n’a mis que cinq minutes pour m’apporter son soutien. C’est aussi à ça qu’on voit la grandeur des élus ».
Selon les résultats définitifs, 20 731 marseillais ont participé au scrutin du 1er tour.
Samia Ghali vire en tête avec 25, 25% des suffrages et environ 900 voix d’avance sur Patrick Mennucci (20,65%). Marie Arlette Carlotti arrive en 3e position (19,52%) à 230 voix de la place en finale.
Derrière Eugène Caselli obtient 16,57%, Christophe Masse 14, 29% et Henri Jibrayel ferme la marche avec 3, 71% des suffrages. Ce dernier à lui aussi annoncé dès dimanche soir son désistement en faveur de Patrick Mennucci.
Dans la dernière ligne droite de cette primaire, on pourrait s’attendre à un débat musclé entre deux fortes personnalités de la politique locale.
« Attention, c’est un scrutin entre deux socialistes a immédiatement prévenu le député, pas une élection contre l’UMP et il faut garder ça à l’esprit. Je mènerai une campagne de débat, essentiellement sur le fond. Nous parlerons certainement de la sécurité, du rôle de l’armée dans une ville, d’un certains nombre de choses qui nous permettrons de nous différencier sans nous affronter ».
Deux débats télévisés devraient se dérouler dans la semaine.
©Infos-Marseille.fr

0 commentaire