Advertising Console

    La justice refuse la demande de remise en liberté de 3...

    Repost
    euronews (en français)

    par euronews (en français)

    3,3K
    156 vues
    Le tribunal de Mourmansk en Russie a refusé la remise en liberté sous caution de trois activistes russes de Greenpeace, arrêtés fin septembre, avec 27 autres militants écologistes, pour avoir abordé une plateforme pétrolière dans l'Arctique. Accusés de piraterie, ils risquent jusqu'à 15 ans de prison.
    http://fr.euronews.net/