Advertising Console

    La lente agonie de l'abattoir Gad

    Reposter
    CNEWS

    par CNEWS

    3,2K
    51 vues
    Après des mois de lutte, 300 salariés de la société d'abattage de porcs en redressement judiciaire ont fait le voyage jusqu'à Rennes où se tenait le comité central d'entreprise. Les employés de GAD réclamaient un plan social plus humain et notamment des primes de licenciement plus élevées. Une mobilisation qui s?est terminé avec des affrontements avec les CRS