Advertising Console

    AGDE - 2013 - Guy TOURREAU : La passerelle entre les hommes ...

    Repost
    HERAULT TRIBUNE

    par HERAULT TRIBUNE

    425
    7 680 vues
    La nouvelle passerelle située au dessus de la départementale 612 relie désormais le Mont Saint Loup au Mont Saint Martin.
    Elle porte officiellement depuis ce Samedi 5 Octobre 2013 le nom de " Passerelle Guy TOURREAU " . Dans le même temps, le sentier qui monte au Mont Saint Loup Avenue François Mitterrand, et qui longe à l’est la nouvelle extension du golf jusqu’à la passerelle susvisée porte pour sa part le nom de " Promenade Guy TOURREAU "

    Une passerelle entre Agde et le Cap d'Agde :

    Guy TOURREAU fut un homme de contact et de dialogue. Habile politique, il savait tisser les liens et rapprocher les hommes. Mieux que quiconque, ce pied noir déraciné d'Algérie avait compris l'état d'esprit des pionniers du Cap d'Agde.
    Il fut le lien , la passerelle entre les Agathois de naissance et les Capagathois d'adoption. Les querelles de clochers pointaient du doigt à l' heure de l'ancrage du Cap d'Agde dans ce qui deviendra un archipel de vie.
    C'est lui qui apaise la fronde indépendantiste menée par Gérard DENESTEBE en 1980. Les deux hommes s'apprécient et très vite lient une amitié solide.
    La sagesse prévaudra. Le Cap d'Agde obtiendra une reconnaissance accrue et s'arrimera définitivement à la cité phocéenne.
    La main tendue était devenue passerelle.
    Au delà des sensibilités, l'humaniste Guy TOURREAU avait su poser la première pierre d'un édifice commun donnant tout son sens a une mission humaine : Rapprocher les hommes.

    Le Docteur Guy TOURREAU (1930-2003), a notamment été élu au Conseil Municipal d’Agde de 1971 à 2001 et Conseiller Général de 1982 à 1994.
    Il incarne une personnalité agathoise qui a beaucoup oeuvré dans sa vie professionnelle pour la ville et ses habitants.

    Guy TOURREAU s'installe en Agde en 1958 et y exerce jusqu'en 1999. Il ne quittera jamais cette ville ou il fut au delà des partis un médecin de famille reconnu et appréciée de tous .

    Elu Conseiller municipal d'Agde sans interruption de 1971 à 2001 il fut maire adjoint de Pierre Leroy Beaulieu de 1978 à 1989 .Délégué aux finances, l'efficacité de sa gestion fut unanimement reconnue.
    En 1982, s'ouvre une autre étape importante de son parcours politique: il devient Conseiller général du canton d'Agde et le restera jusqu'en Mars 1994.

    Si le médecin a toujours servi les autres ; l'homme politique était au service du bien commun. La relation médecin-patient avait pour lui une signification toute particulière. Son intégrité, sa disponibilité, sa compassion, son sens du devoir, son dévouement et son humanisme ont toujours été au service de ses patients. Cette qualité exceptionnelle de la relation intime qu'il chérissait avec chaque malade est exemplaire. Médecin de Tous comme il était l'élu de Tous .

    Il n'était pas rare de croiser dans son cabinet un de ses adversaires politiques venu en patient .
    ll fut durant plus de quarante ans ...Vice président puis président du comité d'Agde de la Croix Rouge et vice président départemental . A ce goût de l'humanitaire s'est ajouté celui du sport , il présida le Racing Club Agathois de 1960 à 1966 et emmena l'équipe Agathoise dans une mémorable 16 eme de finale de la coupe de France de Football.

    Président de la régie des ports d'Agde en 1981 Guy TOURREAU fut Officier dans l'ordre National du mérite, Chevalier de l'ordre du mérite maritime, Croix d'argent de la croix rouge Française, Croix d'or du dévouement Francais.
    Guy TOURREAU avait une rare élégance d'âme, un sens aigu de la liberté et cette simplicité qui signale les grands hommes.