Advertising Console

    Zadig & Voltaire affiche ses blondes

    Le Parisien

    par Le Parisien

    3,3K
    1 663 vues
    «C'est la deuxième fois qu'on défile, mais la première fois que nous sommes sélectionnés au calendrier officiel de la Fashion week» déclare Cécilia Bönström, la belle directrice artistique de la marque. Une reconnaissance internationale pour la griffe qui se lance à l'assaut de la planète. «Pour s'attirer les appétits commerciaux des marchés asiatiques et américains, le défilé devient une figure imposée. C'est une question d'image. Une stratégie de communication pour se présenter comme une marque de luxe» décrypte une rédactrice de mode.

    Mercredi, en clôture de la Fashion week printemps-été 2014, Zadig & Voltaire présentait son show au Palais de Tokyo (Paris). En coulisses, les mannequins, les yeux cernés par un mois de défilés, entre New York, Londres, Milan et Paris, affichaient un sourire heureux. «J'ai fait appel à une grande agence de casting pour choisir les filles. je voulais des blondes, qui fassent "Côte ouest" américaine » explique Cécilia Bönström. «Cette année, il y a beaucoup de blondes en général» confirme Manon Leloup, une top française de 21 ans, brune aux yeux bleuse. «Mais on ne peut préciser quel est le look de la saison. Il y a des filles parfaites, très grandes, au physique "carambar" qui ne font jamais les bons défilés. Ici par exemple, le mannequin qui cartonne, c'est Anna. pourtant elle est plus petite et déjantée». Nos yeux se tournent vers la star en question. Ses jambes sont barrées de grandes cicatrices. La maquilleuse s'attèle à les camoufler au pinceau. «On peut tout faire et transformer avec le maquillage» dit-elle avec fierté.

    Retrouvez l'info en temps réel avec Le Parisien : >> http://www.leparisien.fr/#xtor=AL-1481423430