Dupont-Aignan : «Le logiciel européen est en train de tuer la France»

Découvrir le nouveau player
Lefigaro.fr
1,8K
3 751 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Nicolas Dupont-Aignan, député de l’Essonne et président de Debout la République, était ce jeudi l'invité du TALK Orange-Le Figaro présenté par Yves Thréard.

1 commentaire

Mr Dupont Aignan oublie délibérément de vous dire qu'une politique de protectionnisme est impossible dans l'UE car contre les traités Européens :

Article 63 du Traité sur le Fonctionnement de l'Union Européenne (TFUE): "toutes les restrictions aux mouvements de capitaux entre les États membres et entre les États membres et les pays tiers sont interdites." On peut citer aussi l'article 32.

Article 67 du traité de fonctionnement de l'Union Européenne:
"l'UE assure l'ABSENCE [non non, je ne me suis pas trompé!] de contrôles des personnes aux frontières intérieures et développe une politique commune en matière d'asile, d'immigration et de contrôle des frontières extérieures"

TOUTES les personnes politiques qui vous parlent d'immigration (en disant vouloir l'augmenter ou la diminuer) vous MENTENT car les politiques d'immigration se décident à Bruxelles, le gouvernement Français ne décide de rien.

Mr Dupont Aignan veut "changer d'UE, fonder une Europe souverainiste". Mais c'est impossible : les traités se modifient à l'unanimité. Il faudrait donc (outre que Mr Dupont Aignan arrive au pouvoir) que les 27 autres pays de l'UE soient d'accord avec la vision de Mr Dupont Aignan, ce qui est donc impossible.

Mr Dupont Aignan vous embobine. Vous voulez une France Libre, une France Souveraine, alors la seule solution est de sortir de l'UE, ce que ne propose pas Mr Dupont Aignan (si vous pensez le contraire, je vous défie de trouver les termes : "sortie de l'UE" dans son programme présidentiel officiel de 2012.

Le général De Gaulle n'a jamais voulu d'une Europe supra nationale, ce qu'elle est en ce moment, ce que veut Mr Dupont Aignan. C'est de la grossière récupération politique, c'est honteux d'utiliser un monument de notre Histoire nationale à des fins électoralistes!

"Vous savez ce que ça veut dire, la supranationalité? La domination des Américains. L’Europe supranationale, c'est l'Europe sous le commandement Américain. [...] Alors il n'y a que la France qui ne soit pas dominée. Pour la dominer aussi, on s'acharne à vouloir la faire entrer dans un machin supranational aux ordres de Washington. De Gaulle ne veut pas de ça." De Gaulle, cité par Alian Peyreffite dans "C' était de Gaulle", tome 2, page 217 ; année 1963, déjà.

Mr Dupont Aignan vous ment par omission à propos du traité 63 et 67 du TFUE, et ce, délibérément, car sinon vous comprendriez qu'il est autant Gaulliste que moi je suis à la tête du Saint Siège.

Je vous invite à consulter les analyses de Mr ASSELINEAU, président de l'UPR.

Enfin, regardez absolument "Qui gouverne réellement la France et l'Europe?", conférence de 4h mais qui ne sera vraiment pas du temps perdu.
Par Bob l'année dernière