pura fe - rise up tuscarora nation

chiranne

par chiranne

222
26 724 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
alors là... du très grand art ! une chanson de pura fé chanteuse blues amérindienne engagée avec la traduction du texte en français ! génial !

"Pura Fe’ (« foi pure » en espagnol) a été baptisée ainsi par son père, chanteur d’origine portoricaine. Elle est née en 1959 à New York et a été élevée par sa mère, indienne Tuscarora (mêlée de sang noir et irlandais, expérience commune à un grand nombre de tribus du Sud et de l’Est qui ont également subi l’esclavage et la déportation), cantatrice de formation classique et qui chanta au sein du Duke Ellington Orchestra.
Chanteuse/auteur/compositeur, poète, danseuse, actrice, enseignante et militante, Pura Fe’ est l’un des membres fondateurs du célèbre trio vocal amerindien Ulali qu’elle a quitté récemment pour mener une carrière solo. « Tuscarora Nation Blues » est un mariage heureux entre Blues, Musique Traditionnelle Indienne de Caroline du Nord et Folk Song. Il émane de ce premier album un parfum de simplicité, d’authenticité et de dignité, presque de spiritualité. La voix pleine d’émotion de PURA FE’ et son jeu de guitare acoustique lap steel (guitare slide jouée à plat sur les genoux) nous transmet le message ancestral du Monde Indigène et nous raconte comment l’histoire unit les noirs et les indiens dans le Sud. " :ange:

24 commentaires

des frissons superbe femme
Par John Paul Pelcer en mars
Époustouflée, tant par la chanteuse, que par les paroles, que par la musique, que par l’énergie qui se dégage de ce tout.
Par Sekhmet1718 il y a 2 ans
Je ne la connaissais pas , je suis tout simplement en extase devant cet amalgame de métissage d' ADN et de couleur musicale. Un vraie délice et merci de me l'avoir fait découvrir !

michel - montréal - canada
.
Par michel lapointe il y a 3 ans
magnifique chanson !!! merci PAT pour me l'avoir envoyé !!! c'est une très bonne artiste....
j'ai passé ces 7 mns littérallement scotché à sa voix....
Par DiMo1957 il y a 5 ans
Une jonction ignorée du grand public, celle de ces esclaves noirs qui ont trouvé refuge dans les réserves indiennes, ce qui a donné un blues tout à fait spécial et différent du blues Afro-américain ! Je ne peux m'empêcher de penser à Jimi Hendrix avec des origines black-amérindiennes aussi! Excellent!!
Par PATATOR il y a 5 ans
Voir plus de commentaires