Brétigny: l'indemnisation n'empêchera pas d'aller au pénal

Agence France-Presse
3,2K
332 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Les victimes de la catastrophe ferroviaire de Brétigny-sur-Orge (Essonne), qui a fait sept morts et des dizaines de blessés le 12 juillet, pourront bénéficier d'une indemnisation même si elles se portent partie civile au pénal, ont-elles appris samedi 28 septembre lors d'une réunion à Paris. Durée: 01:29

0 commentaire