Advertising Console

    Les camps de concentration nazi (1933-1945) - Partie 2 de 2

    Repost
    AngelEvil Quebec

    par AngelEvil Quebec

    1,4K
    978 vues
    Pour bien comprendre le régime nazi et son fonctionnement et pour éviter les confusions, il importe de distinguer camps de concentration et camps d'extermination.Les camps de concentration, organisés sur le territoire allemand depuis 1933 et où ont d'abord été enfermés des Allemands antinazis, ainsi que des Juifs et des prisonniers de droit commun, étaient destinés
    à interner -provisoirement ou définitivement- des individus jugés dangereux "par mesure de sécurité, par mesure préventive ou par mesure de rééducation". Entre 1939 et 1945 le nombre des détenus s'est considérablement accru : on y trouvait pêle-mêle déportés politiques, prisonniers de droit commun, homosexuels, témoins de Jéhovah, etc. Ces camps, auxquels les terribles conditions d'existence ont valu le nom de "camps de la morte lente", étaient au nombre d'une douzaine : Dachau, Buchenwald, Sachsenhausen, Ravensbrück, Mauthausen-Gusen, Stutthof, Neuengamme, Dora-Nordhausen, Flossenburg, Gross-Rosen, Theresienstadt, Bergen-Belsen, Natzweiler-Struthof.
    Dans les camps de concentration, comme il y avait plusieurs catégories de détenus -même si tous étaient soumis au même régime- on reconnaissait la catégorie du détenu à la couleur du triangle cousu sur son vêtement :
    triangle rouge pour les "politiques" (c'est-à-dire avant 1939 les opposants allemands au nazisme, principalement les communistes, puis les résistants de toute l'Europe), triangle vert pour les "droit commun",
    triangle rose pour les homosexuels, triangle violet pour les témoins de Jéhovah, triangle noir pour les "asociaux" (selon une définition très vague, était classé comme "asocial" tout individu "manifestant par son comportement qu'il ne veut pas s'intégrer dans la communauté"