Les démineurs et les enquêteurs poursuivent leurs...

euronews (en français)
1,8K
14 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Une partie du bâtiment s'est effondrée hier rendant encore plus compliqué les investigations. L'attaque revendiquée par le chef des shebabs somaliens qui en a promis d'autres a fait au moins 61 morts parmi les civils. Six soldats kenyans ont été tués ainsi que cinq assaillants

...
http://fr.euronews.net/

0 commentaire