"Antiteatre", théâtre total à la Bastille

Les Echos

par Les Echos

364
132 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Les quatre pièces violentes et ironiques de Fassbinder sont montées sans décor, mais avec une joyeuse invention par Gwenaël Morin. Un théâtre urgent, qui vaut le déplacement au théâtre de la Bastille. Le festival d'automne commence bien. Les quatre pièces violentes et ironiques de Fassbinder sont montées sans décor, mais avec une joyeuse invention par Gwenaël Morin. Un théâtre urgent, qui vaut le déplacement au théâtre de la Bastille. Le festival d'automne commence bien.

0 commentaire