O Mon, un hymne à l’humanité et au pays catalan

ville_perpignan
26
435 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Une ouverture de saison avec un hymne à l’humanité et au pays catalan : une cantate composée par Jordi Barre et un texte de Jordi Pere Cerdà, sous la baguette de Daniel Tosi !

Jordi Barre et Jordi Pere Cerdà sont nés la même année, en 1920. Tous deux ont éprouvé très tôt un fort besoin de retour à la langue mère, le catalan, pour s’exprimer pleinement.
Jordi Pere Cerdà écrit O Món en 1951. Ce texte est le reflet d’une âme blessée par les années noires de guerre et d’occupation. Il est empreint de lyrisme épique mais aussi de violence. Ce poème est considéré comme le premier des grands textes de Cerdà.
Jordi Barre monte très jeune sur les planches. Il milite par le chant pour une reconnaissance de la culture, de la langue catalane et devient rapidement une institution pour le public de Catalogne Nord. Sa notoriété ne cesse de grandir. Il chante dans toute la France mais aussi en Espagne, au Portugal, en Angleterre et jusqu’au Japon. En 1992, il reçoit des mains de Jordi Pujol la Creu de Sant Jordi, plus haute distinction accordée par la Généralité de Catalogne.

C’est en 1996 que O Món est naturellement porté sur scène par ces deux Jordi, amis, sous la forme d’une cantate, déjà dirigée par Daniel Tosi. La Culture catalane certes, mais aussi et surtout le talent de deux grands créateurs sont à l’honneur avec cette ouverture de saison.

Les commentaires sont désactivés pour cette vidéo.