Advertising Console

    -Le Banc Des Délaisés-

    Reposter
    Coccinelle

    par Coccinelle

    30
    3 930 vues
    -Le Banc Des Délaisés-

    Vendredi quatre heures devant la cathédrale
    Dans le clocher les grandes cloches sonnent encore
    Au rendez-vous en dessous les remparts
    Chaque minute est une éternité

    J'entends ta voix qui m'appelle
    Je cherche dans la foule sans trouver

    J'attends sur le banc des délaissés
    J'attends toute seule parmi les milliers
    À chaque instant j'espère te trouver
    À mes côtés sur le banc des délaissés

    Vendredi cinq heures les gens sont pressés
    Seuls les pigeons et les touristes sont restés
    Les amants se retrouvent sur les quais sous le pont
    Ils s'entrelacent serrés et s'embrassent en partant

    J'entends ta voix qui m'appelle
    Je cherche dans la foule sans trouver

    J'attends sur le banc des délaissés
    J'attends toute seule parmi les milliers
    À chaque instant j'espère te trouver
    À mes côtés sur le banc des délaissés

    Vendredi sept heures la place est vidée
    Y a plus de soleil dans les vallées de cette cité
    Les ombres des arbres se rejoignent à mes pieds
    Comme la marée montante sur le banc des délaissés

    J'entends ta voix qui m'appelle
    Je cherche dans la foule sans trouver

    J'attends sur le banc des délaissés
    J'attends toute seule parmi les milliers
    À chaque instant j'espère te trouver
    À mes côtés sur le banc des délaissés

    Des délaissés
    Des délaissés