Paris: des pères manifestent pour l'égalité parentale

Découvrir le nouveau player
Agence France-Presse
3,4K
389 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
Une centaine de "pères en colère" ont manifesté dimanche 15 septembre dans les rues de Paris pour réclamer l'égalité parentale en cas de séparation, à l'appel du Collectif pour la coparentalité. Selon des chiffres de la Chancellerie datant de 2010, la garde des enfants est accordée à la mère dans 72% des divorces, tandis que la résidence alternée représente 20% des situations. Images et déclarations. Durée: 01:37.

2 commentaires

Sur 100 couples qui se séparent : 70 sont d'accord sur la résidence des enfants, en général chez la mère.
Sur 30 couples, quand le père veut la résidence alternée mais pas la mère : 22 l'obtiennent quand même. Les 8 restant sont vraiment ceux qui posent problème, comme ceux qu'on voit à l'écran ici, pour violence, enlèvement... Et effectivement pour eux la résidence alternée c'est pas gagné.
Par Burel Laetita l'année dernière
1/ Les pères dans la plupart des cas ne veulent pas de la garde de leur(s) enfant(s) au moment du divorce
2/Du coup,ils se plaignent d'avoir une pension alimentaire à payer POUR CONTRIBUER A L'EDUCATION DE LEUR(S) ENFANT(S). Je rappelle que cette pension est POUR LEUR(S) ENFANT(S) !!!
3/ Mr MORENO expliquez-moi votre phrase "pour pas que les enfants soient victimes de monoparentalité"
4/ Vous avez juste oublié de préciser que dans le cas de violences, il n'est juste pas possible de permettre à un père (je parle de père car c'est votre sujet), d'avoir la garde alternée ou pas des enfants. Il me semble que c'est le cas de certains pères de votre mouvement...
5/ Ah oui, revoyez aussi votre vocabulaire : la "coparentalité" existe déjà c'est tout simplement l'autorité parentale conjointe.
Allez messieurs, continuez de grimper. Personne n'est dupe !!!
Par Chrystelle Sichere l'année dernière