Advertising Console

    Nuit à Hogsback,sur les terres sud-africaines de Tolkien(lecture extrait n°2, récit de J.Halexander)

    Repost
    Label Trilogie

    par Label Trilogie

    70
    41 vues
    Nuit à Hogsback, sur les terres sud-africaines de Tolkien (lecture d'un extrait du récit de voyage de Jann Halexander) - Edité par Trilogie Halexander – site officiel de Nuit à Hogsback, en vente sur priceminister.com, ebay.com, leboncoin.fr, etc...

    http://surlesterressudafricainesdelanneau.blogspot.fr/
    ***
    La première fois qu’on arrive à Hogsback reste à jamais gravée dans la
    mémoire. Depuis East London, cette ville portuaire sans grand intérêt,
    s’étalaient sous mes yeux fatigués, les paysages vallonnés monotones de
    l’ancien Transkei, ex-bantoustan, aux herbes basses, jaunes et sèches,
    collines tachetées ici et là de maigres arbres aux troncs noircis par la mort,
    la foudre peut-être. Au bout d’une heure trente de route, nous
    entraperçûmes enfin la chaîne de montagnes Amatola. Je dis nous, car,
    étrange fruit du hasard, je partageais l’arrière de la voiture avec un français,
    presque trente ans, comme moi, passionné d’Heroic Fantasy. Il voulait
    également découvrir Hogsback. Ce coin était un aimant. Il restait encore un peu de neige sur les sommets. Nous approchions du lieu convoité, déjà le paysage changeait, la route montait et de chaque côté se dressaient des pins, des sapins, des mimosas. Le paysage n’était plus le même, l’émerveillement me fit demander au conducteur de s’arrêter un moment afin que je puisse prendre quelques photos. Puis nous repartîmes, toujours plus haut dans la montagne et arrivâmes à Hogsback. A l’entrée de ce village de 1500 habitants, une pancarte représentait un sanglier –ou un phacochère ? Mis à part les quelques Xhosas errant le long de la route principale, Hogsback évoquait un petit patelin du Canada, du Colorado ou de Nouvelle-Zélande. Les lions du parc Kruger étaient loin, les vignes du Cap
    aussi.