Advertising Console

    Tour d'Espagne 2013 - Chris Horner : "J'ai toujours été sous-estimé"

    Reposter
    Cyclism'Actu TV

    par Cyclism'Actu TV

    483
    9 780 vues
    13/09/2013. Il l’avait annoncé lors de sa victoire sur la troisième étape au Mirador de Lobeira. Chris Horner est venu pour gagner cette Vuelta. Beaucoup se disaient alors, qu’il ne s’agissait que d’une façon de se motiver, de lutter comme s’il jouait la gagne. Dans toute sa carrière, l’Américain, de près de 42 ans, n’a en effet accroché qu’un seul Top 10 sur un grand Tour (en 2010, sur Le Tour de France). Mais peu se doutait qu’il ait vraiment les jambes pour faire ce qu’il annonçait. Une semaine plus tard, à l’Alto de Hazallanas, il a su dominer tous les principaux prétendants, en les reléguant à près d’une minute. Et depuis il poursuit sur sa lancée, même s’il dût abandonner le maillot rouge à Vincenzo Nibali… Jusqu’à aujourd’hui, ce vendredi ! Car le coureur de Radioshack est enfin parvenu à reprendre cette tunique rouge. Après être revenu à 28’’ au sommet de Formigal, puis jeudi, à 3’’, en haut de Peña Cabarga, il a profité de la montée de l’Alto de Naranco, à Oviedo, pour reprendre 6’’ au Sicilien. Tout le monde s’attendait à ce qu’il profite de l’Angliru, demain samedi, pour aller chercher sa victoire. Finalement, il pourra se contenter d’assurer, tant il semble dominer tous ses adversaires dès que la route s’élève. Une telle révélation à près de 42 ans laisse songeur. Qu’est-ce qui a changé chez Christopher Horner ? Le nouveau maillot rouge explique en vidéo comment il voit les choses et parle de la journée de demain samedi, avant dernière étape de ce Tour d'Espagne et dernier temps fort d’une Vuelta sacrément spectaculaire.