Advertising Console

    "Parler d'art brut aujourd'hui" - Séminaire dirigé par Barbara Safarova - 11/09/2013

    Repost
    la maison rouge

    par la maison rouge

    147
    568 vues
    "Parler de l’art brut aujourd’hui", séminaire dirigé par Barbara Safarova
    Mercredi 11 septembre 2013 à 19h
    En collaboration avec abcd & le Collège International de Philosophie

    Avec Barbara Safarova, Paula Aisemberg et Antoine de Galbert.

    La maison rouge accueille cette année un séminaire proposé par Barbara Safarova autour de l’art brut. Les six séances proposées permettront d’explorer et d’analyser avec des invités, le changement de regard sur l’art brut : comment l’art brut s’inscrit-il dans le champ culturel contemporain ? Comment parler de ces artistes aujourd’hui et que nous disent-ils à travers leurs créations ? Comme regardeurs contemporains, qu’y voyons-nous ?

    Partant des oeuvres de Titus Matiyane, Johannes Segogela et Winston Luthuli, artistes autodidactes d’origine sud-africaine présentés actuellement dans l’exposition My Joburg, la première séance rapprochera leurs créations de certaines de l’art brut. Comment ces artistes racontent-ils leur ville ? Comment interviennent-ils dessus ? Peut-on rapprocher certaines de leurs créations de l’art brut, par exemple par le biais de la « cartographie » ? En effet, un mode d’existence « rhizomatique » ou « arachnéene » est un mode de fonctionnement souvent présent dans la vie et les œuvres de nombreux artistes d’art brut. Une idée qui résonne avec une intensité particulière dans notre société contemporaine caractérisée par l’hyperconnectivité, démultipliant chaque jour les possibilités de nouveaux liens.

    Barbara Safarova, présidente de l’association abcd (art brut connaissance & diffusion), directrice du programme au Collège International de Philosophie, essayiste, et productrice.