BMW se défend d'espionner l'Autolib de Bolloré

Découvrir le nouveau player
Challenges
596
301 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Jean-Michel Juchet, le directeur communication de BMW France revient pour Challenges.fr sur les accusations d'espionnage industriel du groupe Bolloré. Et il dément formellement avoir espionné le fonctionnement des voitures électriques Autolib à Paris. Explications.

0 commentaire