"Un Eléphant Qui Se Balançait" ESRA

ESRA
291
1 600 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Film de 3ème année, Paris 2013.
http://www.esra.edu/

Anaïs est une petite fille de 6 ans turbulente, espiègle et rieuse. Sa mère l’élève seule, sacrifiant tout pour sa fille, ne lui refusant rien, malgré des moyens précaires. Un soir, alors qu’Anaïs, comme dans un jeu, rie et court dans l’appartement en refusant de prendre son bain, une pulsion envahit la mère. Elle préfère tuer sa fille plutôt que l’assistance publique ne vienne la lui prendre.

Scénario et réalisation : Maximilien RIVOLET
1er Assistant réalisateur : Quentin LE SAOUT
Directeur de production : Jean-Christophe MULLER
Régisseur Général : Alix LEFEBVRE
Chef opérateur : Clarence MALAPER
Montage : Gabriel VIALLET, Stanislas BIRCHLER
Son : Emilie ARRIVE, Florian BROCARD, Théo CARDENAS, Carl POUMIROU, Arthur KERRAD, Fernando DO CARMO.
Musique : Hugo GONZALES-PIOLI

1 commentaire

Déjà la poésie est très jolie, le plan sur la nuque, la maitresse , sa voix et tout, j'aurais aimé en avoir une comme ça dans mon enfance !
La sonnerie de la classe inoubliable, la tête des enfants, parfaites !
et le suspense du à l'inconnue dehors....
J'aime bien la narration de la petite fille, rapise et rythmée de même que la succession des pièces sur sonnerie de telephone, rythmée aussi, pas d'épenchement, on narre, on vit, on est dedans, les états d'ame c'est pour plus tard
Les lunettes Fleurs jaunes de la petite qui contrastent avec la tristesse banale de l'appartement et de la situation , so true,
j'aime bien l'absence de musique et le bruit des portes de placard qui claquent dans le silence de l'appartement
Pour le reste, je crois qu'il y aurait eu plus de resistance de la part petite file, donc plus d'eau, de bruit et d'eclaboussures + les cris de la mère qui essaye de maintenir sa fille sous l'eau, mais bon on s'en fout.... c'est pas l'important;
L'important c'est l'histoire et l'histoiire , elle est bien:)
et elle sonne juste:)!
bravo Maximilien:) and I mean it
Par vilouenmai l'année dernière