Coupe de l'America: Kiki Karcher analyse les deux premières victoires des néo-zélandais

SailingNews TV
172
797 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Coupe de l'America : Kiki Karcher analyse les deux premières victoire d'Emirates Team New Zealand face à Oracle Team USA le 7 septembre à San Francisco. Les deux courses ont été très disputées avec des bateaux très proches en vitesse. Dean Barker et son équipage néo-zélandais ont fait moins d'erreurs que James Spithill et son équipage américain, ce qui leur permet de remporter les deux premiers points.

Emirates Team New Zealand a fait carton plein lors de la journée d'ouverture de la finale de l'America's Cup sur le mythique plan d'eau californien. L'équipage kiwi, mené par le skipper Dean Barker, a signé ses deux premières victoires en s'imposant successivement avec 36 puis 52 secondes d'avance.

« Il est bien trop tôt pour tirer des conclusions, mais je pense qu'on a tous vu des bateaux incroyablement similaires en termes de performance » explique Dean Barker, barreur de l'équipe néo-zélandaise depuis plus de 10 ans. « Les conditions étaient légères aujourd'hui et nous en testerons d'autres au cour de la série de régates à venir. Mais comme prédit, il n'y a effectivement que très peu de différences entre ces deux AC72 ».

La compétition s'est donc jouée à couteaux tirés entre les deux finalistes de l'America's Cup notamment lorsqu'ORACLE TEAM USA a tenté de pousser Emirates Team New Zealand à la faute, à deux reprises sans succès lors des pré-départs qui étaient des plus intenses.

« Lors du premier duel, nous n'avons pas réussi à les marquer autant que nous aurions voulu » commente Jimmy Spithill (AUS), l'actuel détenteur de l'America's Cup depuis 2010.
L'équipage américain a cependant et temporairement pris la tête à mi-parcours pour ensuite la rendre pour de bon aux Kiwis.
« Lors de la seconde manche, nous étions surpris de ne pas les avoir pénalisés. Puis nous n'avons pas été capables d'accélérer aussi rapidement qu'ils l'ont fait. Et à partir de là, c'est difficile de revenir lorsqu'on est mené et sous contrôle. D'autant plus qu'ils n'ont commis aucune erreur par la suite. Demain sera un autre jour » conclut-il.

La pression monte donc d'un cran ce soir pour l'actuel Defender de la 34ème America's Cup. « Ce n'est clairement pas le résultat espéré » a déclaré le skipper d'ORACLE TEAM USA Jimmy Spithill (AUS) à la conférence de presse d'après-match à la suite de leur double défaite.

En revanche, pour le régleur de l'aile d'Emirates Team New Zealand, Glenn Ashby (AUS) : « Je suis persuadé que nous assisterons à de belles batailles la semaine prochaine. Le jeu est ouvert ». « Pour deux bateaux aussi différents en terme de conception et de construction, c'est fantastique de les voir régater aussi près, au contact l'un de l'autre » ajoute-t-il.

La course 1 en chiffres :
• Parcours : 5 bords / 9.71 milles nautiques
• Temps de course : ETNZ -- 23:30, OTUSA -- 24:06
• Delta: ETNZ +:36 secondes
• Distance totale parcourue : ETNZ -- 11.7 NM, OTUSA -- 11.4 NM
• Vitesse moyenne : ETNZ -- 30.07 noeuds, OTUSA -- 28.58 noeuds
• Vitesse maximale : ETNZ -- 43.54 noeuds, OTUSA -- 42.51 noeuds
• Vitesse du vent : Moyenne -- 16 nœuds, Pointe -- 21 nœuds

La course 2 en chiffres :
• Parcours : 5 bords /10.11 milles nautiques
• Temps de course : ETNZ -- 22:46, OTUSA -- 23:38
• Delta: ETNZ +:52 secondes
• Distance totale parcourue : ETNZ -- 11.3 NM, OTUSA -- 11.3 NM
• Vitesse moyenne : ETNZ -- 30.12 nœuds, OTUSA -- 28.92 nœuds
• Vitesse maximale : ETNZ -- 46 nœuds, OTUSA -- 42.87 nœuds
• Vitesse du vent : Moyenne -- 16.6 nœuds, Pointe -- 19.5 nœuds

SailingNewsTV est la première chaîne Youtube sur la voile. Elle couvre tous les grands événements tels la Coupe de l'America, le Vendée Gobe, la Volvo Ocean Race, la Solitaire du Figaro, le circuit Extreme 40, la Route du Rhum et tous les grands records océaniques de Francis Joyon sur Idec, de Thomas Coville sur Sodebo ainsi que les records de vitesse d'Hydroptère et d'Alexandre Caizergues.
Axée sur la croisière à la voile et la course au large, SailingNewsTV propose des vidéos sur l'apprentissage de la voile, la découverte des plus beaux sites au monde ou la présentation et les tests des bateaux, nouveautés des chantiers nautiques.

0 commentaire