Advertising Console

    130905_Auber

    Repost
    droitaulogement

    par droitaulogement

    38
    96 vues
    A deux reprises, 28 août et 2 septembre 2013, des squatteurs ivoiriens ont été expulsés du bâtiment dégradé qu'ils occupaient au centre d'Aubervilliers. La série connue reprend. Un immeuble se dégrade faute d'entretien. Les locataires partent parfois d'eux-mêmes. Un marchand de sommeil remplit les appartements et les chambres avec des gens désespérés pour trouver un lieu couvert pour dormir. Un spéculateur crapuleux achète à vil prix et jette tout le monde dehors pour réaliser un plus value importante, soit après travaux, parfois sans. Les victimes sont toujours les mêmes, les êtres humains les plus précarisés, fragilisés de la société, souvent des immigrés sans papiers. Nouveau ici est la violence illégale avec laquelle des hommes se disant à la solde du propriétaire ont attaqué le campement sur le trottoir devant l'immeuble. Utilisant des machètes, des bâtons cloutés ou des couteaux, ils ont tenté de faire déguerpir par la terreur les habitants qui ont dû faire intervenir la police. Les habitants membres du Collectif 22 rue du Colonel Fabien à Aubervilliers demandent :
    - un hébergement d'urgence pour l'ensemble des 40 personnes expulsées,
    - le logement pour les personnes en situation régulière,
    - la régularisation et le relogement des personnes nécessitant ce cas de figure.
    Et aussi de regarder ce petit reportage!