L'éditorial de Marie-Eve Malouines - 05/09/2013

France Info
1,7K
240 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
L'an dernier, c'est sur la Syrie que Nicolas Sarkozy avait choisi de s'exprimer pour la première fois après son échec à la présidentielle. Cette année, il ne dit rien. Mais son silence a presque plus de poids.
www.franceinfo.fr

0 commentaire