Advertising Console

    Valérie Benguigui partie trop tôt hommage

    Reposter
    Josepha Coccinelle

    par Josepha Coccinelle

    171
    782 vues
    Il y eut la consécration grâce au Prénom qui lui valut le César du meilleur second rôle féminin. Elle y reprenait le rôle de Babou, qu'elle avait si bien rodé au théâtre, la prof de français qui finissait par craquer parce que son frère avait toujours été le petit préféré, que son mari ne l'aidait jamais à la maison, que son meilleur ami lui avait caché un sacré secret. Durant tout le film, elle courait de la cuisine au salon, les mains pleine de semoule, exaspérée de pas prendre suffisamment part à la conversation, criant pour ne pas en perdre une miette : « On m'attend ! j'avais dit qu'on m'attendait ! ». Une présence folle. On est triste de se dire qu'on ne l'attendra plus. Adieu Valérie ...