Advertising Console

    Chirac malade : les séquelles de son attaque

    Reposter
    INFOCOM-Net

    par INFOCOM-Net

    352
    9 667 vues
    Après avoir minimisé la menace d'une bombe atomique iranienne, Jacques Chirac a assuré que Téhéran serait "rasée" si l'Iran lançait une attaque nucléaire sur Israël, dans une interview qu'il a ensuite rectifiée.
    Les journaux américains reprennent largement les propos de Jacques Chirac sur le nucléaire iranien et se demandent quelles sont aujourd'hui les motivations de cet homme aux multiples facettes : ami et ennemi à la fois, démagogue et faux...
    Triste fin de règne pour un Président que l'on dit malade...