Advertising Console

    Vincent Peillon vante sa réforme des rythmes scolaires

    Reposter
    CNEWS

    par CNEWS

    3K
    49 vues
    En déplacement dans le Rhône, le ministre de l'Education nationale a lancé officiellement sa "première rentrée de gauche". Une rentrée marquée par le passage à la semaine de 4,5 jours dans les écoles primaires de 4.000 communes, comme Paris ou Nantes. Une «"évolution douce" qui doit permettre aux écoliers de bénéficier de journées plus courtes tout en donnant accès à davantage à des activités périéducatives.