Advertising Console

    Le matador texte et improvisation Emile Lelouch

    Reposter
    Emile emile lelouch

    par Emile emile lelouch

    49
    63 vues
    Le toréador

    Il a belle allure ce prince
    Avec ses couleurs rutilantes
    Sa cambrure des hanches
    Son mollet bien fait
    Et les hourras de la foule
    Qui encourage cet homme drapé d'or et de lumière
    S'agit-ild'un mariage princier
    D'une cérémonie fastueuse, d'un anoblissement?
    Non!pas du tout. Cet homme est venu pour tuer un taureau,
    En habit d’apparat, il vous découpe une oreille mieux qu'un vrai boucher
    Mais il lui faut de la musique,
    Il exige même qu'on reconnaisse en lui
    "Un certain talent"
    Il est vrai que: c'est un artiste de la boucherie qui ne porte pas de tablier blanc,
    Et qui ne laisse aucune chance à l'animal dans ce combat déloyal
    Le taureau est condamné à mort , au moment où il entre dans l'arène,
    Il ne possède pourtant pas le désir de se battre,
    Certains commencent pas brouter les quelques brindilles qui s'offrent à lui
    Inconscients du danger qui les guettent,
    Mais le matador sait de quelle façon il peut le rendre furieux,
    Après quelques figures de style, destinées à récupérer des applaudissements
    Il brandit sa grande cape rouge,
    Pendant que le picador lui perfore les entrailles avec sa lance
    Le sang coule à flot , pour la plus grande joie des spectateurs
    Le toréador en profite pour saigner l'animal dans toutes les zones inexplorées
    Souvent c'est le cheval , encorné, qui étale ses tripes,
    Condamné lui-aussi, il devient la seconde victime de la cruauté des hommes,
    Le taureau, épuisé, se couche pour mourir
    Le toréador n'a pas une goutte de sang sur lui,
    Il rayonne sous les acclamations, avec ses couleurs chatoyantes
    Après avoir nagé dans un bain de sang,
    "C'est un artiste"

    Emile Lelouch