Ecolocamp : PRISM/Hadopi : La surveillance d’Etat généralisée est une réalité. Quels en sont les modalités et les dangers ?

257 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
La surveillance généralisée des réseaux se développe sous des prétextes de lutte contre le terrorisme ou de défense des ayant-droits culturels. Les affaires PRISM et AMESYS, la volonté de surveillance des réseaux d’échange, cachent une réalité peu reluisante. La protection de la vie privée de tous les citoyens et la neutralité du net ne sont pas des détails, mais une déclinaison numérique de nos libertés fondamentales.

animé par Frédric Toutain, ecologeek

invités :

Marc Rees (PC Inpact)
Jean-Marc Manach
bluetouff, co-fondateur de reflets.info
Benjamin Bayart (FDN / Quadrature)
Isabelle Attard, députée EELV du Calvados
Sandrine Bélier, députée européenne
Christophe Cavard, député du Gard, président de commission d’enquête parlementaire sur le fonctionnement des services de renseignement français
Sergio Coronado, député

0 commentaire