CHAR, René - Allégeance (à deux voix).

150 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
René Char, poète de l’image, mais aussi de l’écoute,
restant ‘attentif, toujours, à ce bruissement
où la parole humaine prend naissance’.

C’est sans doute pourquoi, il tenait, dit-on,
‘à donner une voix à ses textes,
à imprimer à ses écrits un timbre, une prosodie,
une tonalité poétique et musicale’.

C’est une émotion de le retrouver ici,
‘avec sa diction sobre, loin de l’emphase, son accent,
et un rythme comme celui du souffle, de la respiration,
celui de la marche ou celui des battements du cœur’.
C’est ‘en m’inclinant’ que j’unis ma voix à la sienne.

On retrouve dans ce poème,
les deux sens du mot allégeance,
celui de fidélité et celui d’allègement, de consolation.
‘Une obligeance qui rend léger’.
‘C’est par fidélité aux personnes qu’on leur enlève du poids’.
Source : Encyclopédie de l’Agora – pour un monde durable.
http://agora.qc.ca/dossiers/Allegeance

Dans les rues de la ville il y a mon amour. Peu
importe où il va dans le temps divisé. Il n'est plus
mon amour, chacun peut lui parler. Il ne se souvient
plus; qui au juste l'aima?

Il cherche son pareil dans le vœu des regards.
L'espace qu'il parcourt est ma fidélité. Il dessine
l'espoir et léger l'éconduit. Il est prépondérant sans
qu'il y prenne part.

Je vis au fond de lui comme une épave heureuse. A son
insu, ma solitude est son trésor. Dans le grand
méridien où s'inscrit son essor, ma liberté le creuse.

Dans les rues de la ville il y a mon amour. Peu
importe où il va dans le temps divisé. Il n'est plus
mon amour, chacun peut lui parler. Il ne se souvient
plus; qui au juste l'aima et l'éclaire de loin pour
qu'il ne tombe pas?

Réf. René Char dit Allégeance.
http://www.youtube.com/watch?v=u5R7kuQmUDM

Illustration : Battre le pavé,
ambiance de nuit au canal Saint-Martin, à Paris.
Photo : Sylvain Courant, prise le 5 décembre 2012.
Sous licence CC BY-NC 2.0
http://www.flickr.com/photos/sylvain_courant/8367424286/

Illustration : Paving.
Photo : Thibault Felez, prise le 27 décembre 2007.
Sous licence CC BY-NC-SA 2.0
http://www.flickr.com/photos/tihaunted/2200337596/

0 commentaire