François-Xavier Roth / Karlheinz Stockhausen @ Cité de la musique

Découvrir le nouveau player
Philharmonie de Paris
105
83 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Trans (1971, pour orchestre et bande magnétique) figure parmi les pages les plus étonnantes de Stockhausen. Baignées dans une lumière violette, les cordes occupent le devant de la scène : elles forment, selon l’image que le compositeur vit en rêve, une sorte de « mur sonore » statique qui s’ouvre et qui, périodiquement, change d’aspect, lorsque retentit le cliquetis mécanique d’un métier à tisser diffusé par les haut-parleurs.

En écho à cette partition marquante, François-Xavier Roth dirige Menschen Hört et Bassetsu Trio, deux extraits du Mercredi de lumière, jour de la réconciliation dans le vaste cycle des sept journées de Licht, le monumental opéra conçu par Stockhausen.

0 commentaire