Orages - Tension dans l'air (Court métrage artistique)

122 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
"Tension dans l'air" représente le troisième court métrage artistique réalisé par l'équipe audiovisuelle de Belgorage. Celui-ci présente une soirée durant laquelle évolue un orage supercellulaire ou supercellule observé depuis deux points de vue, l'un donnant sur le courant ascendant en direction du nuage mur et l'autre se situant sous le rideau de précipitations où sévit notamment une rafale descendante. Après cette première offensive diurne, un nouveau système orageux entre en phase de formation durant le coucher du soleil pour ensuite entrer en activité à la nuit tombée. C'est alors qu'une véritable tempête de foudre sous toutes ses formes se manifeste dans le ciel et avec une spectaculaire frénésie. En effet, les coups de foudres descendants négatifs et positifs côtoient les éclairs internuageux et dévoilent même un coup de foudre ascendant positif démarrant depuis une antenne d'émission. Cette agitation électrique sauvage dans le ciel se voit maîtrisé partiellement par l'avènement d'un fond musical qui apprivoise la foudre en la faisant suivre son rythme. Cette activité se poursuit jusqu'au moment où l'orage faiblit pour ensuite laisser place à la quiétude d'une nuit normale.

Shotlist :

00:00 - Animation - Production Belgorage.

00:13 - Générique de début - Mise en situation, convection d'un cumulus congestus.

00:45 - Plan rapproché de l'ascension du sommet d'un cumulus congestus.

00:55 - Arrivée à maturation d'un cumulonimbus.

01:02 - Arrivée de la base d'un nuage-mur d'un orage supercellulaire.

01:08 - Progression du nuage-mur avec la manifestation d'un coup de foudre. Les premiers coups de tonnerre commencent à se manifester.

01:22 - Base du courant ascendant de la supercellule.

01:30 - Vue en direction du courant descendant de l'orage avec l'occurrence d'un coup de foudre.

01:35 - Arrivée progressive des précipitations de pluie accompagnées par un vent modéré.

02:19 - Arrivée brutale d'une rafale descendante étant tombée sur le sol en amont de la position d'observation.

02:25 - Plan rapproché sur une zone boisée et résidentielle soumis aux rafales de vents intenses et aux fortes précipitations.

02:54 - Fin du passage de la rafale de vent et des fortes précipitations.

03:09 - Vue éloignée des précipitations du courant descendant de la supercellule.

03:15 - Vue sur la bande d'alimentation de l'orage supercellulaire s'éloignant vers l'horizon.

03:24 - Observation du nuage-mur muni d'une jupe sous la supercellule.

03:43 - Base du courant ascendant surbaissé de la cellule orageuse.

03:53 - Bande d'alimentation matérialisée par la présence de cumulus congestus côte à côte.

04:02 - Courant ascendant se désorganisant progressivement menant l'orage supercellulaire vers sa phase de dissipation.

04:11 - Soleil couchant sur lequel évolue une série de cumulus en ombre chinoise.

04:34 - Activité électrique intense voire extrême avec l'apparition de nombreux éclairs intranuageux, internuageux ainsi que des coups de foudre généralement descendants négatifs. La présence d'un coup de foudre positif intervient dans la suite des événements et fait l'objet d'une séquence de notre série "Instants d'orages".

07:45 - Fin du court métrage et générique de fin.

0 commentaire