Simone de Beauvoir etait en réalité Gouine, anti-féministe et collabo

Anti-Feminisme
183
3 572 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Un exemple de plus de l'imposture du féminisme...

Selon Michel Onfray, la bobo arriviste Simone (celle qui montre son cul) etait contre le féminisme. Simone etait collabo aussi ? - Simone: une imposture totale à la sauce féministe, comme couverture.

...et en plus, elle couchait avec ses élèves féminines.

"Rapidement, toutefois, le prétexte de l'amour libre camoufle une véritable organisation: leur relation sexuelle s'étiole jusqu'à disparaître, et Beauvoir se meut en mère ou sur rabatteuse pour le mâle choyé...

Elle couche avec des jeunes filles, à défaut les séduit, puis les présente à Sartre, qui couche avec, ou essaie. Sartre et Beauvoir se racontent leurs soirées respectives, à l'insu de leurs partenaires, au nom de la transparence à laquelle ils se sont engagés. C'est l'un des modes opératoires que l'historienne anglaise Hazel Rowley fait resurgir froidement, sans considération superflue, dans un ouvrage dévastateur."


http://www.lexpress.fr/culture/livre/tete-a-tete-beauvoir-et-sartre-un-pacte-d-amour_821694.html

On comprend mieux maintenant pourquoi les féministes sont autant obsédées par les femmes et les aiment tant... Ou quand le féminisme et le lesbianisme ne font qu'un (égocentrisme et narcissisme féminin exacerbé: meme au lit)

Dingue toutes ces féministes collabos quand meme à l'époque... et encore aujourd'hui

3 commentaires

http://www.huffingtonpost.fr/ingrid-galster/beauvoir-michel-onfray-polemique_b_2709362.html
Elle ne se réclamait pas du féminisme en 49 (en parlant de la première vague), mais bien dans les années 70. Les nanas de l'époque qu'elle a aidées insistent bien sur le fait qu'elle ne se mettait pas en avant tout en leur filant des coups de mains grâce à sa notoriété.
Onfray fait du "buzz" en oubliant la moitié de l'histoire.
elle est morte peut etre, n'empeche que toutes les féministes primaires se revendiquent encore de simone aujourd'hui...
Par Anti-Feminisme L'année dernière