Dillard Johnson, le soldat américain qui a assassiné 2746 personnes

Btoux_1979
742
575 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Servant en Irak en 2003 et 2005, aux commandes d'un char d'assaut ou comme sniper, le sergent Johnson est le soldat américain qui a officiellement tué le plus grand nombre de personnes dans sa carrière. Il est celui qui a le plus tué au sein de l'armée américaine. Dillard Johnson, sergent de 1ère classe, détient le macabre record de cibles abattues au cours de sa carrière, avec 2.746 personnes "confirmées" tombées lors de ses attaques.

D'autres soldats ont pu dépasser ce chiffre, mais aucun n'est administrativement recensé. C'est sa hiérarchie qui a réclamé au sergent Johnson de fournir cette macabre comptabilité.
Dans un tank en 2003...

Aujourd'hui âgé de 48 ans, il a participé à l'opération "Liberté irakienne" ("Iraqi freedom", en anglais) en 2003, aux commandes d'un char d'assaut surnommé "Carnivore".

Qu'Allah l’envoi en enfer inchallah !

0 commentaire