Les Occidentaux ferment leur ambassade au Yémen

iTELE

par iTELE

1,3K
15 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Les forces de sécurité yéménites sont en état d'alerte devant les ambassades des États-Unis, de Grande-Bretagne, de France et d'Allemagne, fermées après une alerte aux menaces d'Al-Qaïda lancée par Washington. Aux barrages de sécurité mis en place depuis le début de la semaine par les forces de sécurité et l'armée sur les principaux axes routiers de Sanaa, les forces de l'ordre procèdent à des contrôles réguliers, en particulier pour les accès menant aux chancelleries occidentales.

Les États-Unis, la Grande-Bretagne, la France et l'Allemagne ont décidé de fermer leurs ambassades à Sanaa dimanche, après l'annonce jeudi par Washington de son intention de fermer 22 consulats et ambassades. Le département d?État avait diffusé un avis de prudence à l'attention de tous ses ressortissants dans le monde : des attentats sont possibles "particulièrement au Moyen-Orient et en Afrique du Nord". Washington a également insisté sur "la péninsule Arabique".
Peu après les États-Unis, Interpol a lancé

0 commentaire