Une histoire de censure, épisode 21

1 495 vues

3 commentaires

@Sylvain. J'ajoute juste "de rien" alors en référence à ton "merci" de la fin. Pour le reste, je n'ai pas grand-chose à ajouter à ce que je dis dans ces vidéos. Comme tu l'as je pense compris, je ne suis pas dogmatique et n'ai aucune envie d'imposer ma façon de voir aux autres, juste, je l'ai exprimée parce que le moment et l'endroit (en grande partie le hasard en fait) s'y prêtaient. Après, évidemment libre à chacun de penser absolument ce qu'il veut de tel ou tel sujet que j'aborde (ou que je n'aborde pas bien sûr) dans ce feuilleton (mais une fois encore, je pense que tu l'as compris, mon post ne sert donc pas à grand-chose...).
Par Tristan-Edern VAQUETTE Il y a 2 ans
Pas écouté l'ensemble des épisodes mais sur ce que j'ai regardé, je n'ai pas grand chose à reprocher, tu argumentes tes idées (je me permet de te tutoyer si tu le permet) , tu t'exprimes correctement, tu sembles lucide sur toi (je dis semble par ce que je ne connais ni ta chanson ni tes spectacles) et le monde qui t'entoure. Je suis plutôt d'accord avec toi en général sauf sur Dieudonné, ses spectacles et le bonhomme. Ses spectacles, tu critiques le fait qu'il n'invente rien, peut-être en effet, perso, je vois du De Funès dans son jeu parfois, donc, oui, il s'inspire du travail d'autres acteurs ou humoristes. Mais à partir du moment où il fait bien son job, je me fou qu'il réinvente la roue, sa force et tu le dis comme moi, c'est son jeu et ses textes, il est toujours naturel, on dirait un véritable mono/dia/logue comme s'il n'avait pas de texte écrits avant de monter sur scène et ce talent me suffit, surtout cumulé avec un travail d'écriture de très haut niveau (jusqu'à Mahmoud car après, je trouve que ça tourne un peu en rond et que c'est moins fin). Le bonhomme qui va voir tour le monde et invite tout le monde dans son théâtre, oui aussi, mais je ne pense pas que ça décèle une quelconque dérive vers l'extrême droite/gauche/facho,chaipasquoi mais simplement la volonté de proposer aux autres ce qu'on lui refuse : la liberté de donner son opinion. Et je suis totalement en phase avec ce principe, si je prends 2 personnes qui me hérissent le poil actuellement, au hasard, allez, BHL et Valls par exemple, et bien, je suis content de pouvoir les écouter, les lire, parce que sans ça, aucune chance que je me forge un vrai avis. Une dernière chose, le public de Dieudo, pour moi, est impossible à mettre dans une "case", il le dit lui-même, "c'est une boite de crayons de couleurs" et au delà de l'aspect physique des gens, on a surtout un passé, une éducation, des principes différents mais chacun respecte l'autre, pendant 2h au moins, juste parce qu'on a un point commun : Dieudonné nous fait marrer et réfléchir en même temps. Et c'est pour ça qu'il a du succès, pas parce qu'il surf sur telle ou telle vague, non, juste parce qu'il est bon. Tu l'es peut-être aussi d'ailleurs, mais hélas, comme dans beaucoup d'art, comme dans le sport, le talent ne suffit pas, il faut d'autres facteurs pour réussir dans ce monde (la chance, les connaissances, les bonnes rencontres, le bon moment, le travail...etc) c'est ainsi. Merci de m'avoir lu...
Par lepeps63 Il y a 2 ans
Dieudonné n'est pas intransigeant?
Tu te dis libertaire de "gauche" mais pas de gauche parce que "nanana con d'antifas nanana mais bon quand même", je te cite à peu près.
Je te répond par une phrase qu'à posté un ami facebook...
"Quelqu'un qui se dit libre et qui est partisan d'un camp n'est pas libre, il est con"

Sinon, je ne souviens plus si une question était dans ton commentaire. J'irai vérifier et si c'est le cas j'y répondrai.
Salut à toi le ... (plus tard) héhéhé
Par Gerôme Mary Trebor Il y a 2 ans