Aitor Ségolène Royal

halty

par halty

3
1 324 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Royal présidentielle 2007 Quebec souveraineté Pays Basque independance corse Dahan Gérald UMP PS UDF

5 commentaires

« 110 Propositions » c'est le texte d'orientation politique présenté par le Parti socialiste et François Mitterrand pour les élections de 1981.
La proposition n°54, stipulait qu'un département Basque serait créé.
Ségolène Royal alors conseillère de François Mitterrand à l’Élysée s'en souviendra-t-elle ?
"54) La décentralisation de l'État sera prioritaire. Les conseils régionaux seront élus au suffrage universel et l'exécutif assuré par le président et le bureau. La Corse recevra un statut particulier. Un département du Pays Basque sera créé. La fonction d'autorité des préfets sur l'administration des collectivités locales sera supprimée. L'exécutif du département sera confié au président et au bureau du Conseil général. La réforme des finances locales sera aussitôt entreprise. La tutelle de l'État sur les décisions des collectivités locales sera supprimée."
Par halty il y a 8 ans
Soutien à nos amis basques, même si je suis contre les départements.
Pourquoi vous voulez pas carrément une région ?
Par Elessarbzh il y a 8 ans
Depuis prés de vingt ans, la revendication du département Pays Basque est au centre du débat public local. Ce dossier a été en tout temps défendu par ses partisans d’une manière exclusivement pacifique.
Sondages d’opinion, votes des maires et délibérations de conseils municipaux, pétitions diverses et manifestations de rues attestent qu’il y a là un mouvement s’étant inscrit dans la durée et rencontrant une adhésion populaire importante.
Une opposition à cette revendication existe également dans certains secteurs du Pays Basque et parmi certains élus locaux. Nous pensons qu’il n’est souhaitable pour personne que le processus de décision devant répondre à cette demande soit source de frustration, sentiment d’impuissance ou d’injustice pour quelque partie de la population du Pays basque que ce soit.
Une consultation de la population pourrait éclairer l’opinion des pouvoirs publics, des responsables et élus locaux, quant à l’importance réelle de l’adhésion de la population locale à cette revendication portée par la plate-forme BATERA. Conformément à l’article L1112-16 du code général des Collectivités Territoriales , ce réferendum est possible.
Par halty il y a 8 ans
Plus de 70 % des maires du Pays Basque Français, ce sont pronnoncés récement lors d'un vote pour la consultation des habitants pour la création d'un département Pays Basque.
Par delphes64 il y a 8 ans
Les basques, comme les bretons, sont pour une réorganisation du territoire qui prenne compte des spécificités régionales. Pourquoi les politiques parisiens n' ouvrent pas enfin les yeux !
Par Gwilherm_Al_Leonad il y a 8 ans