Advertising Console

    Espagne : le conducteur du train refuse de collaborer

    Reposter
    CNEWS

    par CNEWS

    2,9K
    190 vues
    En Espagne, 48 heures après la catastrophe ferroviaire de Saint-Jacques-de-Compostelle, l'identification des corps se poursuit. L?enquête aussi. Blessé dans l'accident, le conducteur du train, a été placé en garde à vue hier soir pour «imprudence». La vitesse excessive du train est désormais une thèse acquise. Mais pourquoi le train roulait-il à 190 km/h sur un tronçon limité à 80 ? Pour l?instant, le conducteur refuse de répondre aux questions des enquêteurs.