Les Origines du Sida (5/5)

11 708 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
La théorie du vaccin antipolio à l'origine de l'épidémie de sida est défendue par un journaliste britannique, ancien correspondant de la BBC en Afrique, Edward Hooper. Celui-ci publie aux États-Unis, en 1999, The River - A Journey to The Sources of HIV and Aids, un ouvrage de près de mille pages, fruit d'un travail d'enquête de plus de dix ans. Dans son livre, Hooper fait le lien entre le laboratoire de Stanleyville, au Congo belge, le camp Lindi - un camp d 'élevage de chimpanzés installé à proximité - et la recherche du virologue Hillary Koprowski sur l'hépatite et la polio menée sur place. Retour sur le contexte de ces recherches : dans les années cinquante, les États-Unis entrent dans une véritable course au vaccin contre la polio, une maladie qui touche les enfants. Jonas Salk, Albert Sabin et Hillary Koprowski, les plus grands scientifiques américains du moment, entrent en concurrence. Le vaccin de Salk est le premier écarté, celui de Sabin sera testé sur plus de 6 millions d 'enfants en URSS entre 1958 et 1960, et le vaccin « Chat » de Koprowski testé sur un million de jeunes Congolais. Au printemps 1960, c'est finalement le vaccin d'Albert Sabin qui sera homologué et utilisé dans le monde entier. Les notes de Sabin attestent qu'il utilisait des reins de macaques pour la fabrication de son vaccin atténué, ce qu'affirme également Koprowski aujourd 'hui. Mais rien ne le prouve (le chercheur affirme avoir perdu ses documents).

23 commentaires

ils oublient un fait tellement évident : la polio ça se vaccine pendant l'enfance. Le VIH déclenche la maladie au pire une dizaine d'années après la contamination (qui provoque une primo-infection systématiquement marquée par une poussée de fièvre : tu imagine si le vaccin contre la polio avait provoqué de telles poussées de fièvre !!). Mais on aurait eu ensuite non pas quelques cas de SIDA adultes mais des centaines de milliers de cas de SIDA chez des enfants et des adolescents... l'épidémie aurait flambé et puis se serait éteinte ce que notre journaliste zélé aurait facilement découvert ...
Par sanehet Il y a 3 ans
Genetic studies have shown that HIV originates to about 1931, not to the 1950s; a sample of the original Polio vaccine was found and shown not to have HIV; and macaque kidney cells, which can't culture HIV or SIV, were used during vaccine preparation.

Summary of the debunking here: http://search.japantimes.co.jp/cgi-bin/fe20010426rh.html
Par peripheries Il y a 5 ans
C'est à ceci que ça sert "l'Apocalypse" que nous vivons tous présentement...c'est l'heure de rendre des comptes, c'est l'heure de vérité, le temps de révélations à sonné...On en a la preuve avec tout ces vidéos dénonciateurs qui sortent présentement sur le net de tout bord tout coté, et c'est à nous de faire circuler ces vérités, afin que le monde entier sachent, tout les mensonges que l'on nous a dit, au nom de sacro saint $$$, et de cette vérité que l'on c'est tant évertué à nous caché, au détriment de vies humaines. Les deux prochaines années vont être crucial et criant de vérités, et des têtes vont tomber. C'est le grand ménage du printemps qui est commencé, afin de nous préparer à l'été qui s'en vient, ce nouveau monde d'amour, de paix, d'unité et de liberté que nous allons enfin pouvoir connaitre...si on ne se fait pas vacciner. ^o^
Par Sylvain Jonathan Il y a 5 ans
À l'aube d'une vaccination massive mondial contre la pseudo pandémie grippal, H1N1, cela fait réfléchir! vous trouvez pas? qu'est ce qu'ils vont nous inoculer cette fois-ci en plus du vih? Avez vous remarqué que l'on récolte ce que l'on a semé, dans le sens que c'est un juste retour des choses d'avoir fait souffrir nos amis les animaux, une sorte de "revanche". On a eu la vache folle, la grippe aviaire, pour les poulets, maintenant on est on prise avec une grippe porcine, pour les porcs, et là, depuis presque 30 ans, on a le sida, pour tous les singes que l'on a tué pour faire ces chers vaccins, c'était presque prévisible que cela se retournerait un jour ou l'autre contre nous. Malheureusement c'est nous qui en payons les frais, pas les "habits-cravates", eux ils s'en mette plein les poches, surtout avec la médication couteuse qu'un séropositif doit prendre jusqu'à la fin de ces jours. Le sida est une industrie qui rapporte de gros sous $$$ à devinez qui?
Par Sylvain Jonathan Il y a 5 ans
C'est vraiment difficile de croire que des types qui sont des têtes qui ont des QI aussi élevé soient finallement aussi "cons", à moins qu'ils aient premedité leur actes et la ce serait un crime contre l'humanité. Avec les Américains on peu s'attendre à tout, ils ont bien distribué des chemises aux indiens d'amerique avec le virus de la variole.(pizaro)
Par alanhorus Il y a 6 ans
Voir plus de commentaires